Phase IV des pôles de compétitivité

Après 14 ans d’existence, les pôles de compétitivité ont démontré leur rôle majeur dans la politique nationale d’innovation, en particulier au bénéfice des PME.

La phase III (2013-2018) de la politique des pôles arrivant à échéance fin décembre 2018, le Gouvernement a décidé de réaffirmer la pertinence du modèle des pôles et d’impulser une nouvelle dynamique à cette politique.

Lors d’un déplacement à Metz le 21 juin 2018, le Premier ministre a présenté les grandes orientations de la politique d’innovation du Gouvernement et annoncé le lancement d’un appel à candidatures visant à labelliser des pôles de compétitivité pour une nouvelle phase de 4 ans (2019-2022).

Le présent appel à candidatures a pour objectif de sélectionner des pôles de compétitivité capables de porter une ambition européenne tout en préservant les acquis de « l’usine à projets » et de « l’usine à produits » développés dans les phases précédentes.

La France disposera ainsi d’écosystèmes plus forts, fédérant les énergies du public et du privé, qui lui permettront d’atteindre l’excellence dans des secteurs clés d’avenir avec des filières économiques plus compétitives créatrices de valeur et d’emploi.

Le POLE AVENIA a déposé son dossier de candidature

Les résultats seront publiés courant décembre 2018 afin de permettre le démarrage de la Phase IV dès le 1er janvier 2019.

Recent Posts