Le Club Géosciences du 24/03/2015

cgs24032015Le mardi 24 mars dernier, le POLE AVENIA, AEROSPACE VALLEY et leurs partenaires (Technopole Hélioparc, CCI Pau Béarn, Aquitaine Développement Innovation, Nature&Technology, Conseil général 64) ont accueilli 170 personnes pour de riches échanges à la réunion du Club Géosciences sur la thématique:

“Transferts d’applications aéronautiques et spatiales pour les géosciences”

Des années de collaboration et de nouveaux défis à relever

CGS_24.03.15_1CGS_24.03.15_20DSCN0799DSCN0730DSCN0818DSCN0844

Programme de la journée.

Télécharger les présentations disponibles en cliquant sur leur titre.

INTRODUCTION DE LA JOURNEE  par Jérôme PORFIRIO (POLE AVENIA) et Marc PÉRÉ (AEROSPACE VALLEY)

DES ANNEES DE COLLABORATION ENTRE LE MONDE PETROLIER ET LE SECTEUR SPATIAL 

APERÇU DES TECHNOLOGIES AERONAUTIQUES ET SPATIALES POUR LES GEOSCIENCES 

LES ENJEUX DE R&D A LA CROISEE DES SECTEURS AERONAUTIQUE/SPATIAL ET PETROLIER

QUAND LE SECTEUR SPATIAL FAIT DE L’EXPLORATION GEOLOGIQUE SUR D’AUTRES PLANETES Muriel SACCOCCIO (CNES) (présentation non-disponible)

4 ATELIERS THEMATIQUES EN PARALLELE D’UNE HEURE CHACUN, REPRODUITS SUR 2 CRENEAUX HORAIRES :

Atelier A – QUELS ECOSYSTEMES METTRE EN PLACE AVEC LES NOUVELLES DONNEES ISSUES DU PROGRAMME COPERNICUS ?

  • Comment les secteurs PETROLE / GAZ / GEOTHERMIE / STOCKAGE GEOLOGIQUE bénéficieront du flot émergent de données satellites mises à disposition gratuitement dans le cadre des projets européens d’observation de la Terre?
  • Quels nouveaux services créer pour exploiter ces données? Avec quels modèles économiques?

Atelier B – EXEMPLES DE BESOINS EN MONITORING GEODESIQUE DU SECTEUR GEOSCIENCES

Dialogue direct entre besoins en monitoring géodésique exprimés par des exploitants de sites industriels et offre des acteurs de la géodésie par télédétection (interférométrie radar en particulier): état de l’art, progrès récents, possibilités de couplages et de collaborations, etc.

Atelier C – COMMENT LES SECTEURS AERONAUTIQUE ET SPATIAL  GÈRENT LE MONITORING  DE PARAMÈTRES EN CONDITIONS SÉVÈRES ?

  • Quels capteurs pour quelles conditions sévères?
  • Quelles opportunités de transferts de technologies du ciel et de l’espace vers le sous-sol et les fonds marins?

Atelier D – FORCES ET FAIBLESSES DU DRONE DANS LE SECTEUR PETROLE GAZ                               

  • Les grands besoins de la filière pétrole & gaz en termes d’inspection, de détection et de surveillance
  • Les missions réalisables (vecteurs, capteurs, autonomie, certification, concepts d’opérations, etc)

Clôture de la journée par Jérôme PORFIRIO (POLE AVENIA) et Frédéric NIETO (Conseil Général et Nature&Technology)

Recent Posts