Image page
  • Interview Isabelle Le Nir - Schlumberger, sponsor or "24h de l'Innovation au Centre de la Terre" 


  • Après plusieurs éditions, quelle est votre vision des 24h de l’Innovation au Centre de la Terre ?


    • Cette année marque la 5eme participation de Schlumberger aux 24h, et l’énergie dégagée par cet évènement et la volonté des étudiants d’apporter des solutions au problème soumis en fait un forum incontournable
    • Les pitchs de 3 minutes des étudiants pour les présentations finales sont un moment fort de ces 24h

 

  • Pourquoi avoir choisir de soutenir cet événement ? Quel est l’intérêt pour une entreprise telle que la vôtre ?


    • L’intérêt d’un tel évènement c’est de mettre en lumière le coté innovation continue de nos métiers, pour une utilisation du sous-sol raisonnée et une production d’énergie dont toute la société a besoin, pour permettre un accès à l’énergie pour tous et le développement de nouvelles technologies pour l’énergie.
    • C’est une opportunité de rencontrer des étudiants motivés par les nombreux métiers et sujets du sous-sol, de leur montrer qu’ils peuvent eux-mêmes innover et proposer leur solution, c’est en regroupant plusieurs idées que l’on est plus créatifs, et parfois les participants se découvrent eux même des facultés insoupçonnées lors de ce challenge en 24h.

    • Selon vous qu’est-ce qui est unique dans cette rencontre entre étudiants et entreprises ?

    • Cette rencontre est axée sur les domaines liés aux filières du sous-sol, et l’immersion dans le sujet, la mise en situation et la pluridisciplinarité des équipes, permettent d’aborder les projets avec un autre point de vue. La durée de l’évènement permet plusieurs phases d’interactions  étudiants – entreprise et de véritables échanges.

 

  • Quelle place Schlumberger veux prendre dans la transition énergétique ?


  • Notre industrie a un rôle important à jouer dans la transition énergétique mondiale, et Schlumberger évolue pour cet avenir passionnant. Notre vision est de définir et de conduire des performances élevées de manière durable, en partageant la responsabilité d'agir maintenant et d'agir rapidement pour décarboner le système énergétique mondial.


  • Animés par notre objectif, nous tirons parti de notre passion pour créer une technologie étonnante qui ouvre l'accès à l'énergie pour le bénéfice de tous.
  • Un des éléments de la stratégie du groupe consiste à jouer un rôle important dans la transition énergétique avec un plan s’appuyant sur trois volets :


    1.      Réduire l’emprunte carbone et l’impact environnemental. Schlumberger a annoncé en Juin 2021 son engagement pour atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2050. Avec une dépendance minimale aux compensations, le plan se concentre sur la réduction des émissions de portée 1, 2 et 3 dans toute la chaîne de valeur du pétrole et du gaz :

    • D'ici 2025, une réduction de 30 % des Scopes 1 et 2
    • D'ici 2030, une réduction de 50 % des Scopes 1 et 2 ; 30 % de réduction sur le Scope 3
    • D'ici 2050, Net Zéro

     

    2.      Devenir un partenaire incontournable de la décarbonation de l’industrie en accompagnant les clients actuels dans cet effort. Schlumberger a annoncé en Juin 2021 son portefeuille de technologies de transition qui permettent à ses clients de réduire leur empreinte environnementale par exemple en utilisant une chimie plus propre, en réduisant les déchets et les émissions de CO2.

     

    3.      Développer un portefeuille d'activité dans les secteurs énergétiques à faibles émissions de carbone et neutres en carbone dans six grands domaines : l'hydrogène vert, le lithium, la capture et le stockage du carbone (CSC), le stockage d’énergie, la géothermie et la géo-énergie. C’est ce qui a été fait en 2020 en créant Schlumberger New Energy.


    La France est toujours restée un pays important pour Schlumberger tout spécialement pour les activités de recherche et développement du groupe avec notamment son site de Clamart, plus gros centre de technologie et d’intelligence artificielle du groupe en Europe. Au cours des années, des partenariats se sont tissés avec tout l’écosystème technologique français. Et quand Schlumberger a décidé de se lancer dans la transition énergétique, et donc d’explorer des domaines d’activité technologiques nouveaux, c’est naturellement vers cet eco-système dont fait partie le pôle AVENIA que l’entreprise  travaille.


Merci d'avoir répondu à nos questions. 

A bientôt pour la 7ème édition des 24h de l'Innovation au Centre de la Terre !

Recevez notre newsletter

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par AVENIA pour vous adresser nos actualités et newsletters. Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données en exerçant vos droits auprès d'Evelyne Robert, déléguée à la protection des données du pôle AVENIA Consultez le sitecnil.fr pour plus d’informations sur vos droits.