Image page

Cette semaine le pôle AVENIA est ravi d’accueillir un nouveau membre dans son équipe :


  1. BIENVENUE à Lionel Huang, Responsable Développement – Projet PYCASSO.

  2.  


RACONTEZ-NOUS VOTRE PARCOURS…

Après une thèse en biologie moléculaire portant sur l’adaptation des bactéries dans l’environnement, j’ai travaillé pendant 6 ans au sein d’une entreprise d’ingénierie. Ayant commencé en tant qu’ingénieur environnement, j’ai élargi mon domaine de compétences au sein d’une équipe travaillant en sous-traitance pour des grands groupes industriels du secteur de l’énergie. J’ai alors peu à peu travaillé sur divers sujets de R&D pour le compte de nos clients mais également sur des sujets internes. J’étais coordinateur R&D de l’agence dans laquelle je travaillais lorsque je l’ai quitté pour rejoindre l’aventure Extra&Co au sein du Carnot ISIFoR en 2017 jusqu’à son terme en septembre 2021 en tant que chargé d’affaires. Mon rôle consistait alors à identifier les besoins industriels à traduire en projet R&D en collaborations ou partenariats avec les laboratoires de recherche au sein du Carnot ISIFoR, du BRGM, du Carnot M.IN.E.S. ParisTech et du Carnot ICEEL.

Mon travail de recherche durant ma thèse, mon expérience professionnelle dans le secteur privé ainsi que mon travail sur le dispositif Extra&Co m’ont permis de travailler sur le développement de projets de R&D mais également opérationnels, avec des partenaires industriels, académiques et institutionnels. Je suis aujourd’hui heureux de pouvoir rejoindre le projet PYCASSO au sein du Pôle AVENIA pour mettre à profit ces expériences passées et bien sûr les enrichir.


QU’EST-CE QUI VOUS PASSIONNE DANS VOTRE METIER ?

Travailler au développement de projet aussi important et multi-acteurs comme l’est le projet PYCASSO permet d’échanger avec un grand nombre de partenaires, au sein du Pôle AVENIA et en dehors. Ces interactions sont autant d’occasions d’enrichir mes connaissances des métiers de chacun, et voir prendre forme un projet novateur aussi ambitieux tant de par son ampleur, que par l’enjeu écologique qu’il représente est réellement moteur pour moi.

Par ailleurs, s’agissant d’un projet de territoire, dans ma région à laquelle je suis très attaché, rajoute une source de motivation supplémentaire car c’est une réelle opportunité pour le piémont Pyrénéen.

 


COMMENT ENVISAGEZ-VOUS L’AVENIR DES MÉTIERS DU SOUS-SOL ?

Les métiers du sous-sol ont depuis plusieurs années pris le virage de la transition énergétique. Les médias relaient principalement ces activités à l’exploitation des ressources fossiles qu’il faut bien sûr réduire pour atteindre les objectifs des Accords de Paris, mais les métiers du sous-sol ne se résument pas à cela. On y retrouve l’exploitation des métaux, indispensables à la production des énergies dites « nouvelles », mais également la géothermie qui permet la production de chaleur ou d’électricité, le stockage de CO2 qui m’intéresse aujourd’hui particulièrement ainsi que celui de l’H2, ou encore l’exploitation de l’H2 natif que lon investigue aujourdhui. Il sagit dautant de ressources non fossiles et dutilisations du sous-sol permettant de réduire nos émissions de CO2 dont le grand public nentend pas encore suffisamment parler, et pour lesquelles le Pôle AVENIA et ses adhérents ont une réelle expertise à offrir.


UNE ANECDOTE OU EVENEMENT MARQUANT A NOUS PARTAGER ?

Fraichement arrivé au sein du Pôle AVENIA je n’ai pas encore d’anecdote marquante même si elles ne manqueront pas d’arriver.

Je me souviens cependant des Geoenergy Days organisés par le Pôle AVENIA en 2018, j’étais alors chargé d’affaires du dispositif Extra&Co, J’ai lors de cet évènement rencontré Nicolas Pelissier de 45-8 Energy. Notre échange avait révélé le besoin de se rapprocher d’un laboratoire de recherche afin de nouer un partenariat pour travailler au développement de nouveaux capteurs HEMT (transistor à haute mobilité électronique) pour la détection de l’hélium et de l’hydrogène naturels. La mise en relation avec le Carnot ICEEL a permis ce développement avec la success story que l’on connait de 45-8 Energy qui travaille encore aujourd’hui en étroite collaboration R&D avec plusieurs laboratoires de divers Institut Carnot.

Le hasard fait que Nicolas Pelissier est le parrain de l’édition 2021 des 24h de l’Innovation au Centre de la Terre organisé par AVENIA, quelques semaines après mon arrivée... Le clin d’œil est de bon augure !

Recevez notre newsletter

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par AVENIA pour vous adresser nos actualités et newsletters. Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données en exerçant vos droits auprès d'Evelyne Robert, déléguée à la protection des données du pôle AVENIA Consultez le sitecnil.fr pour plus d’informations sur vos droits.